RETOUR AUX ACTUALITÉS

BLANCPAIN GT WORLD CHALLENGE EUROPE: POLES, PODIUM ET VICTOIRE !

14-07-2019

Lire la suite

FREN

BLANCPAIN GT WORLD CHALLENGE EUROPE: POLES, PODIUM ET VICTOIRE !
Le Team AKKA-ASP enchaîne poles, victoire et podium !

La sixième étape de la Blancpain GT Series et la troisième du Blancpain GT World Challenge Europe, a permis au Team AKKA-ASP de s’offrir la pole absolue puis une superbe victoire au scratch sur la première course avec l’équipage de la Mercedes-AMG GT3 #88, Vincent Abril et Raffaele Marciello. Dans la catégorie Silver Cup, le duo de la #90, Timur Boguslavskiy et Felipe Fraga (remplaçant pour l’occasion Fabian Schiller) voit s’échapper une victoire pourtant incontestée (après avoir signé la pole) dans le dernier tour de la course de samedi, berceau moteur cassé. Un incident les obligeant à déclarer forfait le lendemain pour la seconde course. Dans la même catégorie, la paire Thomas Neubauer et Nico Bastian (#89) monte sur la deuxième marche du podium Silver de samedi. Enfin, la Pro-AM Cup a soufflé le chaud et le froid sur l’équipage #87. Jim Pla s’est élancé de la pole de la catégorie dimanche après un superbe 6ème chrono au général mais bien qu’il se soit défendu avec force pour rester sur le podium au baissé du drapeau à damier, Mauro Ricci, victime d’un contact en fin de course n’a pu concrétiser. Prochaine étape, les Ardennes belges et les mythiques 24 Heures de Spa-Francorchamps (25-28 juillet), comptant pour la Blancpain GT Series Endurance Cup. Une manche du championnat de France FFSA GT-GT4 France y sera également organisée au titre des courses annexes. Une semaine intense en perspective pour le Team AKKA-ASP à partir du 22 juillet…
 
Ce week-end, les protagonistes du Blancpain GT World Challenge se sont donnés rendez-vous aux Pays-Bas, sur le circuit de Zandvoort, station balnéaire de la Mer du Nord très fréquentée en été. La Série n’est pas revenue sur ce tracé depuis 2014 et certains concurrents découvrent cette piste très technique, étroite où dépasser est parfois une gageure. En résumé, un tracé « à l’ancienne », sans grands dégagements et où la moindre erreur se paye cash mais très apprécié des pilotes.

Bien que cette épreuve se déroule à la mi-juillet, la météo n’est pas au beau fixe hésitant entre éclaircies, passages nuageux et pluie.

Dès les essais libres de vendredi, les concurrents en font le constat sur une piste détrempée en première séance et séchante sur la seconde. Une situation propice à la définition de set-ups aussi divers que variés.

....

Manche 6 - ZANDVOORT

RETOUR AUX ACTUALITÉS

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de notre site. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.